Gérer soi-même ou déléguer la gestion locative à une agence

locative à une agence

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier et si vous souhaitez le mettre à la location, vous vous êtes surement confronté à plusieurs problèmes comme le fait de trouver un bon locataire ou d’assumer la gestion locative de votre bien. Jour après jour devient une préoccupation pour vous ? Ces quelques lignes vous seront utiles.

A qui confier la gestion locative de votre bien ?

La solution la plus pratique est de la confier à un professionnel. Celui-ci se chargera de tout en échange d’une rémunération. Cependant, ce n’est pas la seule alternative qui s’offre à vous. Il n’est donc pas conseillé de se précipiter, il est important de prendre le temps de la réflexion pour atténuer ses angoisses et ses doutes tout en prenant en considération qu’en France, des millions de « petits » propriétaires s’occupent eux-mêmes de leurs logements locatifs. Pour faire son choix, vous devez faire une balance avec deux colonnes pour énumérer les avantages ainsi que les inconvénients de chaque solution. Il faut se baser sur la situation personnelle, professionnelle, familiale et financière.

La gestion locative fait par un professionnel présente un vrai avantage puisqu’il comprend la recherche d’un locataire solvable, la rédaction d’un bail, le versement des charges au syndic de l’immeuble, l’envoi du congé au locataire au nom de propriétaire etc. Cependant, il coute entre 8 % et 15 % du montant annuel des loyers hors taxes du ou des logements confiés.  Si vous n’avez pas envie de faire de telles dépenses, il est toujours possible de gérer vous-même votre logement en vous aidant des logiciels qui sont vendus dans le commerce ou sur des sites internet spécialisés dans l’aide à la gestion locative en ligne. L’avantage de cette option est sa gratuité totale et puisque vous êtes en relation direct avec votre locataire, vous disposerez de toutes les informations dont vous avez besoin pour bien gérer votre bien comme le loyer impayé ou encore la nécessite de faire des travaux ou des réparations qui sont à votre charge.

Petits points à prendre en considération

Gérer soi-même sa location nécessite des qualités qui sont à la portée de tous comme le fait d’avoir un bon sens de l’organisation, un savoir faire dans les classements de tout ce qui concerne les biens loués tels que les actes, les contrats, les notes du syndic, les lettres envoyés, les reçues ou encore les factures. Il ne faut surtout pas être adepte de la procrastination, puisqu’en gestion locative, le retard et l’indécision peuvent avoir des répercussions assez conséquentes.